UNION SPORTIVE COURLAY : site officiel du club de foot de COURLAY - footeo

Un bon nul pour clore une saison satisfaisante

21 mai 2018 - 21:25

 

Équipe 1ère - Régional 4 - 22ème journée de championnat :

Laleu - Courlay : 3 - 3

 

Un bon nul pour clore une saison satisfaisante.

 

Temps estival, état d'esprit bon enfant, les deux équipes posent même ensemble pour cette clôture 2017-2018. Après les amabilités, le match qui, même s’il n’a aucun enjeu, va être disputé, quand on joue "même pour de rire", comme on dit chez nous, l'esprit "gagne" l'emporte. Laleu va vite le démontrer et dès la 5', suite à une action d'école, Violeau exécute Etienne. Réaction courlitaise immédiate mais par deux fois, Kèv voit ses tentatives passer au-dessus de la barre (7', 9'). 11', ça va vite côté Laleu, la défense est aux abois, le mauvais renvoi se transforme en passe D pour Perriot qui s'empresse de fusiller Etienne de près, 2-0, il est temps de se ressaisir parce que Laleu n'est pas là pour faire de la figuration. Soyez patients, ça va venir. 16', bon contre initié par Zig, ballon dosé pour Kèv qui glisse dans la profondeur pour Froul, Coloma, le gardien maritime, repousse la frappe de celui qui va être le "héros" du match, attendez la suite, c'est assez exceptionnel. 20', Froul centre à ras de terre pour Kèv qui laisse filer pour Max, plein axe, la tentative est trop timide pour inquiéter Coloma. 23', bon mouvement collectif, Froul- Jason qui met dans la surface pour Kèv, position idéale, malheureusement, le futur ex-coach ne trouve que le petit filet extérieur. Vous remarquez que l'adresse n'a pas été notre fort mais y'a encore pire à venir. 35', Max lance Kèv qui transperce la défense, aux six mètres il peut frapper, non il fixe le gardien, glisse plein centre à Froul, un caviar quoi! But!...Non! Par contre l'escadrille de mouettes qui passait par là, est rentrée sur la côte amputée de trois de ses éléments, bref, vous avez compris, pour les courlitais trouver le cadre, c'est toute une affaire. 38', pas mal, non plus celle-ci, bonne action à droite, Froul peut centrer pour Kèv qui se fait bousculer dans la surface, pénalty, Froul s'y colle et va encore faire très fort, la frappe est presque parfaite, si elle n'avait pas échoué sur le poteau, mais nous l'apprendrons par la suite, c'est une combinaison travaillée à l'entraînement, puisque cette frappe sur le poteau, en fait est une passe D pour le coach qui lui, cette fois trouve enfin le cadre, c'est pas rien pour marquer un but!!! 2-1. On a fait une partie du retard, c'est bien. Oui mais il ne faut pas se relâcher. 40', on se fait chiper un ballon là où il ne faut pas, Guérineau s'empresse de mettre en retrait pour Gaschet qui malgré son nom ne gâche pas l'occasion. 3-1, à la pause, y'a de la taille en deuxième période. Première chaude alerte dès la reprise, Etienne doit sortir dans les pieds de Perriot, bien parti dans le dos de la défense. Laleu gère, allie au mieux jeu court ou long et nous oblige à beaucoup courir, bref, ça ne va pas être simple. D’ailleurs les maritimes vont être bien près de nous porter le coup fatal. 60', Gaschet expédie un coup franc sur la barre, 62, Guérineau enroule bien son ballon qui titille le poteau gauche d'Etienne. On est passé tout près de la correctionnelle. 65', Froul est accroché aux abords de la surface, excellente tentative de Kèv qui trouve Coloma sur la trajectoire du ballon. Tout aussitôt, Gaschet se présente devant Etienne, tentative de dribble, tel un félin, Etienne de sa seule main droite lui confisque le ballon. 67', Val sauve son camp en se jetant aux six mètres pour contrer une frappe de Perriot. A l'approche du dernier quart d'heure, les courlitais vont alors jouer leur va-tout, s'offrant quelques mouvements offensifs de bonne facture sans réussite pour l'instant. Leurs efforts vont enfin être récompensés. 79', Gaylord sur la droite se défait de deux défenseurs, se fait la belle, centre pour Froul aux 6m, Chérade se veut le plus prompt mais expédie le ballon au fond de ses propres filets, 3-2, il faut mettre tout ce qui nous reste de forces pour tenter un retour improbable. 83', le bloc défensif maritime se fait bien moins compact et Gaylord, à la suite d'une longue course, tente la frappe lointaine, Coloma reste scotché sur sa ligne, le ballon frôle la lucarne!!! on s'achemine vers une défaite frustrante quand Zig envoie un long coup franc dans la boîte, Bobby effleure suffisamment le ballon pour Kèv parti dans le dos de la défense qui profite de l'aubaine pour crucifier Coloma (88'). Score de parité logique, chaque formation a su se créer multiples occasions et sur la touche, on ne s'est pas ennuyé... C'est-y pas beau!

 

 

 

 

Commentaires

Aucun événement

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 11 Joueurs
  • 15 Supporters