UNION SPORTIVE COURLAY : site officiel du club de foot de COURLAY - footeo

Résumé des matchs du 30 avril et du 1er mai

2 mai 2018 - 20:03

 

Équipe 1ère - 8ème de finale du Challenge 79 :

Courlay - Combranssière : 3 - 2

 

Courlay s'impose sur le fil face à Combranssière.

 

En marquant en toute fin de match, les courlitais ont évité 2 x 15 min d'usantes prolongations, les organismes amateurs n'étant pas habitués au rythme infernal de cette fin de saison. Avec une équipe de Courlay sur une bonne dynamique et une équipe de Combranssière en difficulté cette saison, le match, dirigé par le jeune Romain Vrignaud, Piazza junior, pour les intimes, assisté de deux poids lourds de l'arbitrage, Jean-Luc Bertaud et Jean-Paul Michelet, promettait d'être ouvert et indécis. D'entrée, les deux formations s'appliquent à développer du jeu, néanmoins, le score va longtemps resté vierge, Guilloteau essuyant cependant la barre d'Etienne sur une reprise de volée dans les 6m (18'). Il faudra attendre la 39' pour voir le jeune Gor' ouvrir son compteur but en équipe 1, bien servi par son cousin Froul dans la profondeur, son intérieur du pied trouve le petit filet. Tout aussitôt, ses partenaires le mettent en difficulté à nos 20 m, il ne peut maîtriser le ballon, ce qui n'est pas le cas de Baudin qui profite de l'aubaine pour expédier une frappe tendue dans le coin gauche d'Etienne. 1-1 à la pause, la logique est respectée. Dès la reprise, les courlitais vont se faire piéger sur contre, tout le monde est en retard, sauf Doux qui, malgré le retour désespéré de Teddy, donne l'avantage aux visiteurs. Les courlitais ne vont pas manquer de réagir mais l'ensemble reste désordonné et ils ne parviennent pas, dans un premier temps, à trouver leurs attaquants dans de bonnes conditions. Ce sera chose faite à la 70', et suite à une ouverture lumineuse de Max pour Gor', ce dernier va rendre la politesse à son toujours cousin Froul en lui adressant un centre tendu dont il coupe parfaitement la trajectoire pour placer un coup de tête imparable. 2-2, les courlitais vont alors tout essayer pour forcer la décision. 78', bien lancé dans le dos de la défense, Froul est crocheté dans la surface, l'arbitre ne bronche pas. 83', gros pressing au milieu, Val chipe le ballon, glisse à son frère qui échappe à son vis à vis, son intérieur du pied vient mourir au pied du poteau. Alors que ça sent bon les prolongations, Etienne expédie un long ballon sur Froul, contrôle parfait, petit ballon pour Guich plein axe, le gardien ne peut qu'effleurer sa reprise, 3-2, les courlitais sont parvenus à s'imposer en se donnant le droit de disputer un quart de finale contre Nueillaubiers, autre formation en plein "boum" actuellement.

 

 

 

 

Réserve A - Départemental 4 - Match en retard de championnat :

Courlay - ACDBF : 2 - 4

 

La RA n'a pas tenu la distance.

 

Il ne fallait pas avoir une minute de retard puisque la première n'était pas écoulée et Courlay ouvrait déjà le score. Transversale impeccable de Gaylor pour son coach Boiss’ qui, d'un plat du pied propre, assurait une ouverture du score très précoce, trop peut-être. Ne boudons pas notre plaisir, le match semble bien engagé et les courlitais poursuivent sur leur lancée, José adresse une puissante frappe des 25m... juste à côté! L'embellie sera de courte durée, Pokémon, selon l'arbitre, touche le ballon de la main en voulant contrôler un centre adverse. Pénalty tiré en force, Flo est impuissant (9') 1-1, il faut remettre l'ouvrage sur le métier. 10', contre de Boiss’ qui fixe bien la défense, par contre sa passe pour Gaylor est un peu molle. Le coach courlitais récidive tout aussitôt. En bonne position dans la surface, il voit ses deux tentatives contrées par des défenseurs, le gardien s'en sort à son avantage. 24', coup franc de José, personne pour prendre le ballon si ce n'est Gaylor au 2ème, frappe en pivot sous la barre, 2-1, c'est bien, même si Flo, dans la foulée, est contraint à gagner son duel pour éviter un retour trop rapide des visiteurs. Il ne pourra rien par contre, à la 40', long ballon dans l'axe, la défense est prise de vitesse, l'avant-centre visiteur gagne cette fois son duel, 2-2, juste avant la pause, ce n'est pas le bon plan! On n'est pas forcément confiant pour le deuxième acte, il va falloir tenir physiquement face aux véloces attaquants comoriens. La sortie de Fouine sur blessure (il craint fort pour les fameux croisés), n'arrange rien à la situation et malgré une réorganisation de l'équipe, un peu à la sauvette, les visiteurs se montrent de plus en plus menaçants, Flo peut s'attendre à être mis à contribution plus qu'il ne le souhaiterait. Et le couperet tombe à la 68', ballon perdu au milieu centre au 2ème, Flo se jette à la désespérée, il ne peut que freiner la reprise, le ballon file au fond. 3-2 et les comoriens ne lâchent toujours pas le morceau, heureusement ils se montrent bien maladroits sur des occasions en or mais on est toujours malmenés. 70', Pokémon se jette pour contrer une frappe aux 6m. Flo multiplie les sorties ou les sauvetages sur sa ligne, les courlitais n'ont plus les ressources pour aller porter le danger dans le camp comorien et c'est malheureusement dans le temps additionnel que les visiteurs porteront l'estocade, Flo se faisant fusiller de près après une action à nouveau rondement menée. Mauvaise opération pour les courlitais qui devront se dépouiller désormais pour éviter toute mauvaise surprise en fin de championnat…

 

 

 

 

 

Commentaires

Aucun événement

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 10 Joueurs
  • 15 Supporters