UNION SPORTIVE COURLAY : site officiel du club de foot de COURLAY - footeo

Résumé des rencontres du week-end

16 avril 2018 - 21:31

 

Équipe 1ère - Régional 4 - 19ème journée de championnat :

Courlay - La Rochelle : 1 - 0

 

Courlay assure son maintien en région.

 

Le score étriqué résume bien ce match où les courlitais ont, une fois de plus, dû faire preuve d'abnégation et de combativité pour venir à bout d'une jeune équipe rochelaise déterminée à jouer son va-tout en vue du maintien. Autant la première période va être riche en bons mouvements offensifs des deux côtés, autant elle sera pauvre en occasions franches. Les deux défenses se montrent intraitables, les attaquants peinent à s'approcher de la surface de vérité, Etienne et Pineau, les deux gardiens ne sont guère menacés. Dès la 4', Guich allume pourtant une première mèche, son coup de tête, suite à un centre de Gaylord, frôle la transversale, réponse rochelaise immédiate et Val, bien revenu devant la cage, doit sauver de la tête une reprise qui prenait le chemin des filets. Le match reste engagé, alerte, indécis. La vivacité rochelaise oblige la défense courlitaise à la plus grande vigilance, chose qu'elle fera très bien tout au long du match. Les deux formations assurent le spectacle, on voit des centres, des ballons en profondeur mais pas de buts ni d'occasions réellement franches, à l'image de cette frappe lointaine de Guich en désespoir de cause, facilement captée par Pineau (43'). La deuxième période ne sera guère plus prolifique. Les rochelais, condamnés à un résultat positif, tentent un forcing désespéré poussant parfois les courlitais dans leurs derniers retranchements sans pour cela mettre en danger Etienne qui saura garder sa cage inviolée. Côté courlitais, c'est toujours le régime sec. Froul, par deux fois, tente bien de secouer le cocotier, d'abord en déclenchant une frappe lointaine qui oblige Pineau à claquer au-dessus de sa barre (53'), puis sur coup franc, il ne trouve que le mur, tout cela ne fait pas charrette, comme on dit chez nous. 68', coup franc de Froul, Bobby décroise un peu trop son coup de tête, le ballon frôle l'angle du but. A l'approche du dernier quart d'heure, cette rencontre flaire bon le 0-0, c'était sans compter sur la hargne de coach Kèv. Ballon proprement sorti de derrière pour Jason sur la droite, service parfait pour Kèv, le long de la ligne de touche,  accélération, la défense rochelaise n'y est plus, dribble sur Pineau, et dans un angle impossible, il loge le ballon dans le petit filet, ce qui n'était pas facile à réaliser. 1-0, l'essentiel est fait. Les rochelais, jusque-là déterminés baissent pavillon, les courlitais n'ont plus qu'à dérouler en se créant quelques occasions d'aggraver le score. 87, coup franc de Froul dans le dos de la défense, Guich se jette, il lui manque un rien pour pousser au fond. 89', dédoublement limpide entre Froul et Teddy, notre routier sympa, pique vers le but, énorme mine qui frise la lucarne. On devra se contenter de cette plus petite des marges suffisante pour assurer un nouveau ticket ligue et déjà de penser, l'esprit libre, à la saison prochaine.

 

 

 

 

Réserve A - Départemental 4 - 19ème journée de championnat :

Clazay - Courlay : 2 - 0

 

La RA n'avait pas les armes.

 

Face à une jeune équipe clazéenne, appliquée et disciplinée, les courlitais et leurs tauliers n'ont jamais donné l'impression de pouvoir inverser la tendance d'un match mal engagé dès la 7'. Sak voyait son dégagement contré par un attaquant, Fouine se retrouve seul face à 3 adversaires, que voulez-vous qu'il fît et quoi dire de Flo, un malin petit ballon côté opposé et Marchand n'a plus qu'à pousser dans le but vide. Ce n'est pas l'entame rêvée d'autant que l'attaque courlitaise a bien du mal à seulement faire frémir Clément, le gardien clazéen, impeccable tout au long du match. Sans dominer outrageusement, Clazay est présent à la récupération et s'applique à faire tourner le ballon, les courlitais brassent beaucoup, surtout de l'air, ce n'est pas l'objectif premier du football. Le dernier quart d'heure sera à l'avantage des locaux. 32', coup franc tendu de Dubé, la tête de Hérault tutoie le poteau. 33', Flo gagne son duel face à Hérault parti à la limite du hors-jeu, sur la deuxième tentative, Jessy sauve sur sa ligne. 45', coup franc de Dubé dévié par le mur, Flo est trompé, le ballon échoue au ras du poteau!!! Recadrage tactique à la reprise, on peut toujours y croire, les courlitais tentant de poser le ballon et de combiner. 60', Paul perd un ballon à ses 30 m, les clazéens fort heureusement tergiversent et ne profitent pas de l'aubaine. 62', long dégagement de Flo, Boiss’ à la lutte, tente un lob qui ne trouve pas le cadre. 64', belle action collective clazéenne sur la droite, centre en retrait, Flo est sur la trajectoire de la reprise. Il s'offre encore une sortie autoritaire dans les pieds du 10 local (66'). Flo se voit donc beaucoup plus sollicité que Clément, son homologue, ce n'est pas de bonne augure. 67', c'est le président David qui tente de sonner la révolte, d'ailleurs, comme a constaté Jean, son beau-père, il a dû perdre ses derniers 500g de surpoids par sa débauche d'énergie. Petit ballon en retrait de Pierre pour son président, frappe sèche à ras de terre, le ballon frôle le poteau. 85', Clazay va ruiner les derniers et bien pâles espoirs courlitais. Sur coup franc, le jeune Mariette nous gratifie d'une magnifique "feuille morte" par-dessus le mur, Brémaud, seul aux 6m, place une tête hors de portée de Flo, 2-0, l'issue du match ne fait plus de doute.

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Aucun événement

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 10 Joueurs
  • 15 Supporters