UNION SPORTIVE COURLAY : site officiel du club de foot de COURLAY - footeo

Résumé des matchs de la 17ème journée

26 mars 2018 - 18:45

 

Équipe 1ère - Régional 4 - 17ème journée de championnat :

Courlay - Nord 17 : 2 - 1 (Mi-temps 1-0)

 

Arbitre : M. Bernard

Buts : Déplanne (10’), Rouet (51’) pour Courlay

          Jollivet (56’) pour Nord 17

Avertissements : Auboyer (86’), Jollivet (88’) pour Nord 17

 

Courlay contient non sans mal Nord 17.

 

Pas de petite équipe dans ce championnat et les courlitais ont dû puiser dans leurs ressources pour s'imposer face à une équipe de Nord 17 joueuse et déterminée. Après une entame timide, l'intensité du match monte d'un cran, Une première frappe de Froul, après un bon travail de Kèv, fuit le cadre (6'). Tout aussitôt, Etienne, voit un centre dévié par Boiss’ bien involontairement venir mourir sur sa barre. Ce sont les courlitais qui, très rapidement, vont trouver l'ouverture. Froul se fait un peu "brasser" sur la gauche, il tire lui-même le coup franc tendu au premier poteau, Flo coupe la trajectoire et place une tête qu'Andron, le gardien maritime, repousse comme il peut sur Panpan, à l'affût, sa reprise fait mouche (10'). Les courlitais insistent pour tenter d'enfoncer le clou. Bon travail de Val au milieu, il sert son frère dans la profondeur, accélération, frappe croisée, Andron semble battu, un défenseur dégage en catastrophe sur la ligne (15'). Les deux formations affichent de bonnes intentions offensives souvent contrariées par des défenses "au taquet". A deux reprises, Kèv trouve Andron sur la trajectoire de ses tentatives (35' et 42'). On attribuera toutefois un avantage aux points aux visiteurs dans le dernier quart d'heure, Etienne devant effectuer plusieurs sorties décisives, comme à la 44', où il doit s'interposer, coup sur coup, face aux deux tentatives de K. Parry à quelques mètres de sa cage. Peu après la reprise, Courlay va réussir le coup parfait. Après une bonne sortie défensive, Froul, écarté au maximum au niveau des abris joueurs, temporise, il met en retrait sur Boiss’ venu en soutien, coach bis lance parfaitement Kèv dans la profondeur, le "coup de reins" met la défense maritime à la misère, la frappe croisée est limpide, Andron ne peut que constater les dégâts  (51'). 2-0, on croit alors les locaux à l'abri mais les maritimes n'abdiquent pas et vont vite revenir au score. Sur un centre venu de la droite, la première reprise est repoussée, Jollivet en embuscade marque en force et remet les siens en selle (56'). Ce sera ensuite une lutte acharnée pour la possession du ballon. 72', sans doute le tournant du match avec une occasion en or pour Nord 17 de revenir au score. Etienne effectue une sortie loin de sa cage, il semble bien prendre le ballon avant l'attaquant, l'arbitre a plutôt vu un excès d'engagement, probablement, et indique le point de pénalty. Il en faut plus pour déstabiliser le taulier qui part du bon côté et repousse la tentative d'Auboyer, ouf de soulagement car Nord 17 était dans un temps fort ! La fin de match sera crispante, les visiteurs vont bien sûr tout tenter pour revenir au score, la défense courlitaise va se montrer intraitable, Etienne fera le reste en assurant et rassurant les siens sur ses sorties aériennes, désormais, le score n'évoluera pas.  Courlay s'offrira une dernière occasion en toute fin de match. Ballon très vite ressorti pour Froul à la ligne médiane, il sert Gaylord qui se fait la belle, choisit de frapper au premier poteau, Andron a bien fermé le soupirail. Nord 17 a confirmé ses bonnes dispositions perçues à l'aller, Courlay a su faire le dos rond pour faire un pas de plus vers le maintien en région.

 

 

 

 

Réserve A - Départemental 4 - 17ème journée de championnat :

Pays de l’Ouin - Courlay : 6 - 1

 

La RA sombre à Pays de l'Ouin.

 

Non! Non! On a bien vérifié, il n'y a pas de faute de frappe dans le score, ça fait beaucoup, nous vous l'accordons. Six buts hors-jeu, ça fait peut-être un peu gros comme excuse! Six buts contre le cours du jeu, ça ne le fera pas non plus. Ah! Oui! On a trouvé, c'est le changement d'heure... Bon, arrêtons de nous torturer les méninges et voyons plutôt la réalité. On a vu une équipe jouer à 10 à l'heure, l'autre à 20 et en plus avec l'envie. Naturellement, ça vous gonfle un tableau d'affichage à la fin. En résumé, les courlitais ont cruellement souffert d'un manque flagrant d'intensité et de créativité. Pas violent le rythme dans les premiers instants, Courlay se positionne même dans le camp adverse sans non plus se créer de réelles occasions si ce n'est par Gor' excentré à gauche qui tente une sorte de centre tir sans gros danger. Les locaux eux, ne font pas dans la "bricole". 11', première incursion dans notre camp, la défense est un peu absente, tout du moins très mal en place, centre en retrait et boum! Reprise aux 6m, pour Flo, le calvaire commence. Ne voyons pas tout en noir, la réaction courlitaise se dessine. 20', Zig sert parfaitement Ben dans l'axe, petit slalom, il se fait prendre le pied au moment de frapper, pénalty, Zig ne laisse aucune chance au gardien, 1-1, pour l'instant, c'est parfait. 26', la défense locale tergiverse, Pokémon, à la lutte, récupère le ballon et peut glisser à Steven, lourde frappe, au-dessus! L'embellie courlitaise n'a pas fait long feu. 27', la défense courlitaise se montre bien trop laxiste, on ne sort pas sur le porteur qui ne se gêne pas pour expédier une frappe enroulée des 20m, petit rebond juste devant Flo, il ne peut maîtriser le ballon, la défense est toujours aussi statique, pas l'avant-centre local qui crucifie Flo (27'). Là, pas de réaction courlitaise, on va même prendre le bouillon. Flo se couche fort à propos sur un centre en retrait (34'), tout aussitôt, il repousse des deux poings une puissante frappe croisée, mais il ne peut rien sur ce coup de tête suite à un centre admirablement dosé (39'). Les assauts nordistes se multiplient. 41', la défense s'arrête croyant au hors-jeu, Flo se fait dribbler, Jessie se jette pour sortir le ballon sur la ligne, récupération, Flo repousse la nouvelle tentative encore sur un adversaire (on ne sait toujours pas où est la défense et pourtant ça fait dix secondes que l'adversaire s'amuse dans nos 18m!), centre au 2ème, toujours pas de défenseur en vue, l'attaquant n'a plus qu'à pousser au fond, 4-1, ça fait lourd! 43', Flo doit aller au sol pour capter un tir croisé. Dans la minute qui suit, il est, cette fois, sauvé par son poteau, un énorme cafouillage s'en suit mais sur ce coup, on peut enfin ressortir le ballon. Bon! Il est temps que la mi-temps arrive pour se remettre les idées en place. Semonce inévitable de coach Boiss’. Le joueur qui n'a pas compris que le coach n'était pas du tout content, c'est qu'il était aux toilettes! La "remontée" de bretelles a dû produire son effet car le premier quart d'heure va être de bonne tenue sans effet au tableau d'affichage. Flo devra même encore s'employer, dans les pieds d'abord (55'), ensuite en repoussant une nouvelle frappe croisée de l'ailier gauche qui nous a fait bien des misères, le bougre! (59'). Les courlitais vont vite retomber dans leurs travers. 65', l'athlétique avant-centre nordiste se joue de la défense avant de fusiller l'infortuné Flo. 75', ça va encore trop vite, Flo sort au pied, ballon contré, il suffit d'une simple remise au centre et de pousser au fond, 6-1, la note devient salée! Flo évitera encore par deux fois qu'elle ne le soit un peu plus. Même pas une moindre consolation, puisque Gor', bien servi par Ben suite à une chevauchée solitaire, réussit son crochet mais voit sa frappe s'écraser sur la barre. Ce n'était vraiment pas la journée. Pas sûr, que nous ayons préparé au mieux le 1/8 de finale de coupe Saboureau chez ce même Pays de l'Ouin, dimanche prochain…

 

 

 

 

Commentaires

Aucun événement

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 10 Joueurs
  • 15 Supporters