UNION SPORTIVE COURLAY : site officiel du club de foot de COURLAY - footeo

Le résumé des rencontres

26 février 2018 - 22:15

  

Équipe 1ère - Régional 4 - 14ème journée de championnat :

Aytré - Courlay : 0 - 4

 

Les courlitais remettent les pendules à l'heure.

 

Après la claque reçue à Chatellerault, les courlitais ont su parfaitement se remettre en question. On a retrouvé un groupe soudé, solidaire qui a su se montrer patient pour ensuite monter en puissance tout au long du match et finir très fort. Grâce à une défense sérieuse et appliquée qui a fort bien géré les quelques temps forts maritimes et situations chaudes dans notre surface, grâce aussi à l'encourageante complicité Val-Flo dans leur rôle de harceleurs et de relanceurs, les attaquants courlitais ont eu du bon grain à moudre d'où ce score éloquent. Aytré font d'abord preuve de détermination mais les courlitais vont vite trouver leurs marques, desserrer l'étreinte et à leur tour, venir titiller l'arrière garde locale. 12', suite à un bon mouvement sur la droite, Froul s'enfonce dans la surface, centre en retrait, le ballon file dans le dos de Max. Désormais, les courlitais se montrent de plus en plus entreprenants, la défense maritime demeure fringante, jusqu'à quand?! Flo, qui supplée Etienne, n'est guère inquiété, l'organisation défensive courlitaise faisant merveille. 23', Teddy trouve Max dans le dos de la défense qui se jette, Clair, le gardien local est sur la trajectoire. 27', le pressing paie, Val récupère dans le camp maritime, alerte Kèv, centre au 2ème pour Panpan, subtil crochet et Boum!... sur l'angle du but de Clair, pas récompensé le Panpan! 32', Max lance Froul dans la surface, centre fort devant le but, Panpan s'est bien jeté mais se voit contré à deux mètres du but par Clair et un défenseur qui se sont, eux aussi, jetés comme des affamés. On voit de bonnes choses mais les courlitais ne trouvent pas l'ouverture. Aytré finit même fort ce premier acte et Flo s'offre deux sorties déterminantes dans les pieds de Durand, l'homme à surveiller comme le lait sur le feu (38' et 44'), sans quoi, on aurait pu retourner aux vestiaires avec une sévère désillusion. La deuxième période va être bien plus prolifique, les courlitais accélèrent, les locaux baissent peu à peu le pied. Le temps de gérer au mieux une situation un peu chaude dans notre surface, Clair va voir les assauts courlitais se multiplier sur sa cage. C'est d'abord le jeune Gor', entré à la reprise et auteur d'une prestation remarquée, qui va se mettre en évidence. 53', le ballon voyage de gauche à droite jusqu'à Froul, remise sur Kèv, le décalage est fait pour Gor' aux 20m, frappe de mule, le ballon fracasse la barre, rebondit juste devant la ligne. Pas récompensé non plus le jeune espoir courlitais qui pouvait, là, s'offrir une mémorable première en équipe fanion. 57', corner pour Aytré, notre défense sort fort bien le ballon pour un contre parfait mais très mal négocié par excès de précipitation. Ce n'est que partie remise et le travail de sape orchestré par Teddy et Froul sur le côté gauche va porter ses fruits. 59', Teddy part de son camp, accélère comme il aime le faire, il se faufile à travers la défense jusqu'à l'entrée de la surface, sa frappe croisée surprend Clair, 1-0. Aytré venait de craquer. Tout aussitôt, toujours à gauche, Froul s'échappe, Clair est, cette fois, sur la trajectoire du ballon. La défense maritime est, on ne peut moins, aux abois. 67', encore un ballon bien récupéré au milieu, Teddy adresse un ballon propre dans la course de Froul, longue conduite de balle, dribble sur Clair, sorti tel un missile, il n'y a plus qu'à ne pas manquer la cage vide, ce qui est fait pour le 2-0, le break est fait et bien fait, les locaux n'auront plus les ressources pour revenir. 75', Froul et Teddy dédoublent, toujours sur la gauche devenue un véritable boulevard, le latéral courlitais s'échappe une nouvelle fois, pénètre dans la surface, le défenseur ne peut que l'accrocher, pénalty que Pierrot se permet de transformer par une "panenka" des plus tranquilles.3-0, la cause est entendue et les hommes de Kèv déroulent ce qui n'empêche pas Flo de rester figé sur sa ligne et de voir le ballon faire trembler sa barre sur un missile lointain (80'). 83', Nouveau contre à gauche, Froul file vers le but, il dépose le ballon aux six mètres pour Guich tout seul, son plat du pied fuit le cadre. 87', on en remet une couche, course croisée de Froul, Kèv glisse le ballon dans le dos de la défense, Froul, en bonne position, dévisse sa frappe. 89', Panpan alerte Teddy côté gauche, (vous l'avez compris, le talon d'Achille de la défense maritime), il se joue des défenseurs et quand on est en pleine confiance, il ne faut pas hésiter, boum! dans le petit filet de Clair. 4-0, on a remis à l'équilibre la balance qui penchait en notre défaveur depuis la mésaventure de Chatellerault.

 

 

 

 

Réserve A - Départemental 4 - 14ème journée de championnat :

Courlay - Montravers : 1 - 3

 

La RA pouvait espérer mieux.

 

Nos consultants sur place au stade municipal, Kempès, Yenyen et Bod, ont été quelque peu perturbés dans leurs prises de notes. Pensez donc Bod, à la pause, apprend qu'il a gagné la bourriche où trônait une bouteille de Muscadet, inutile de vous raconter la suite, pas bon pour l'attention, toujours est-il qu'ils ont "un peu, pas trop vu les buts tous marqués en 2ème période. Le président David qui avait retrouvé le terrain a pu nous en dire plus long et l'arrivée de coach Boiss’ nous a permis de récolter un résumé du match plus cohérent. Première période intense et équilibrée mais sans but. Les courlitais avaient pourtant eu une belle occasion d'ouvrir le score mais suite à un remarquable dédoublement Sak-Boiss’, le coach courlitais voyait sa tentative échouer sur la barre (35'). A la reprise, les choses allaient vite se décanter contrairement à la bouteille de Bod qui, elle, n'a pas eu le temps de le faire. Remise en jeu, les courlitais se font chiper le ballon dans une zone dangereuse, il parvient au redoutable Guédon qui ne rate pas son duel face à Nico qui suppléait Flo parti à Aytré. Montravers, dès la 60', va doubler la mise toujours par l'intermédiaire de l'intenable Guédon. Les courlitais n'abdiquent pas et vont être récompensés à la 75'. Sur un centre de José, Antoine L, d'une tête décroisée, c'est sa spécialité depuis quelques temps, ramène l'espoir chez les courlitais qui vont alors tout tenter pour revenir au score, peine perdue et c'est ce diable de Guédon qui va définitivement tuer le match suite à un contre rondement mené plein axe. Malgré la défaite, coach Boiss’ se montrait satisfait de l'investissement de ses joueurs tant il craignait ce match de reprise. Il a également salué le très bon arbitrage de M. Vidal qui n'a pas hésité à jouer du carton pour tenir les 22 acteurs dans un match que l'on peut qualifier d'engagé.

 

 

 

 

Réserve B - 5ème Division (2ème niveau / Phase 2) - 4ème journée de championnat :

Beaulieu Breuil - Courlay : 1 - 2

 

Reprise réussie pour la RB.

 

Bien qu'inactifs depuis belle lurette, les hommes de Clément se sont offert une victoire convaincante tout en prenant du plaisir. Bien que menés au score, ils ont su réagir et égaliser avant la pause par l'intermédiaire de Thomas, méritant d'être présent, suite à la fracture de la jambe, contractée au ski, de son fils Matéo, un jeune espoir prometteur qui va beaucoup souffrir de ne pas pouvoir jouer avec ses copains durant un long moment sans doute. Au prix d'une deuxième période parfaitement maîtrisée, les courlitais allaient s'offrir une encourageante victoire. Titi, lui aussi revenu aux affaires, d'un plat du pied limpide, clôturait définitivement le score.

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Staff
Maxime Dufrese
Maxime Dufrese 27 février 2018 20:51
Joueur

Bonjour, j aime bien lire vos résumé mais juste pour vous dire que Guedon ne jouait pas pour Montravers ce weekend il était au ski

Aucun événement

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 11 Joueurs
  • 16 Supporters