UNION SPORTIVE COURLAY : site officiel du club de foot de COURLAY - footeo

Résumé des rencontres du week-end

15 janvier 2018 - 19:29

 

Équipe 1ère - Régional 4 - 10ème journée de championnat :

Courlay - Oyré/Dangé : 3 - 3 (Mi-temps 1 - 3)

 

Reprise en demi-teinte pour Courlay.

 

Arbitre: M Micheau.

Buts : F. Roullet (15', 70'), Beillard (52') pour Courlay ; Crochu (16'), Feistl (27'), Lourdeau (36') pour Oyré-Dangé.

 Avertissements : V. Roullet (65') à Courlay ; Bernaille (52') à Oyré-Dangé.

 

Malgré un match globalement maîtrisé, les courlitais doivent se contenter d'un nul face à une formation viennoise bien organisée derrière et très efficace en contre. Ils prennent pourtant le match par le bon bout, 5', le centre de Teddy, trop puissant, ne trouve pas preneur, 10', sur coup franc, Froul trouve la tête de Max qui frôle la barre. L'ouverture du score sera l'oeuvre de Froul, bien lancé à gauche par Pierrot, il élimine son vis à vis, et de l'angle de la surface, expédie un bijou de missile dans la lucarne de Dechaume, le gardien viennois (15'), pantois sur sa ligne! Congratulations trop longues:" bien bonhomme et patati patata", remise en jeu, Crochu profite de la passivité défensive locale pour fusiller Etienne. "Merci pour les étrennes", Oyré n'en demandait pas tant et tout est à refaire. Les courlitais font le travail, l'arrière garde viennoise fait bonne garde. Dechaume est sur la trajectoire du tir de Max (23'), Froul, rentre plein axe, son lob titille le poteau (26'). L'abnégation viennoise fait le reste et sur contre, Etienne se fait contrer, Quentin repousse de la tête la première tentative, Feistl donne l'avantage aux siens en trompant Etienne revenu dans son but, d'une pichenette au premier poteau (27'). Même scénario à la 36', Lourdeau corse le score d'un lob astucieux. On rigole moins dans les travées! 38', corner repoussé sur Val, sa frappe frôle le poteau. Etienne réalise un arrêt déterminant en gagnant son duel face à l'intenable Feistl (39'). 44', ça combine bien à droite, Froul met en retrait pour Val, son tir est contré par un défenseur. Il ne reste plus aux courlitais qu'à faire une énorme deuxième période ce qui va être le cas. Teddy voit son centre tir repoussé par la barre (51'). Courlay pousse, Oyré tente de rester serein. 52', coup franc sur Val, Pierrot le tire remarquablement avec un rebond qui trompe Dechaume. L'espoir renaît (52'). Le retard est comblé à la 70', Guich se bat dans le coin droit. Encouragé par les clients de la buvette, il récupère le ballon, parvient à centrer pour Kèv qui temporise avant de mettre parfaitement en retrait sur Froul venu à la rescousse, un plat du pied suffit pour tromper Dechaume. Les courlitais, dopés par ce retour au score, vont alors tout donner et tout aussitôt, Pierrot glisse dans le dos de la défense pour Froul qui élimine Dechaume mais ne parvient pas à redresser le ballon. Kèv (78') y va de son slalom, sa frappe puissante s'envole. 80', Froul, parti du côté droit, repique au centre, sa frappe du gauche légèrement déviée frôle le poteau. Les courlitais ne parviendront pas à tromper la défense viennoise et le très vigilant Dechaume. Ils frisent même la punition sur un coup franc cafouillé (83'), Zig repousse sur sa ligne. Sur ce match, les hommes de Kèv méritaient sans doute mieux, quelques atermoiements leur ont coûté la victoire.

 

 

 

 

Réserve A - Départemental 4 - 10ème journée de championnat :

Cerizay - Courlay : 1 - 0

 

La RA rend une copie hors sujet.

 

Quelle belle occasion manquée de se hisser en haut de tableau! Malheureusement au terme d'un non-match, les courlitais sont revenus bredouilles de ce court déplacement, malgré le beau temps, les cartouches étaient mouillées! Faisant fi des consignes, ils abordent le match sur un train de sénateur et ne vont plus le quitter. Comme les cerizéens adoptent le même principe, les défenses n'ont aucune difficulté à s'imposer. On va essayer de vous trouver quelques ''semblant'' d'occasions. La première frappe au but est l'oeuvre d'Ayasse, trop facile pour le gardien Guérit (10') Romain imite son collègue à la 20'. Côté Cerizay, c'est le grand vide offensif. Autant vous dire que les rares supporters ne s'enflamment pas. 43' Antoine L. tente sa chance mais tombe sur Guérit. 44', Jason profite d'un loupé, Guérit lui gicle bien dans les pieds. Pas trop fatigués les 22 acteurs à la pause?! On peut espérer une deuxième période plus alerte, bof!!! On va toutefois avoir droit à l'énorme occasion, coup franc sur Paul aux 20m, Antoine L. le frappe à merveille, le ballon s'écrase sur la transversale, Guérit était resté figé sur sa ligne. 53', encore Antoine qui s'appuie sur Jason, il est repris au moment de déclencher sa frappe. Dans sa cage, Flo n'est guère inquiété si ce n'est sur ce cafouillage suite à un coup franc, le cerizéen expédie sa frappe de près au-dessus (55'). Ce n'est guère plus reluisant côté courlitais, contre à trois contre un (65'), pas de fixation, pas d'appel, le défenseur réussit à confisquer le ballon alors que la logique aurait voulu que l'action se termine au moins par une frappe, ballot pour ne pas dire navrant! On gâche nos rares occasions et qu'est-ce qui se passe dans ces cas-là? (68') petit ballon dans le dos de la défense courlitaise, frappe croisée, Flo n'a pas eu un arrêt à faire, mais il va tout de même chercher le ballon au fond, c'est dur! D'autant plus dur que les courlitais ne semblent capables d'aucune réaction positive. Pire, ils frisent la correctionnelle à la 85' avec ce ballon qui voyage dans notre surface, la frappe finale fuit le cadre ou encore à la 88' quand Flo voit trois blancs se présenter face à lui, trois blancs pas plus efficaces que nos trois bleus de la 65'. Commentaires d'après-match, toute équipe a des temps forts et des temps faibles, mais quand on a 90mn de temps faible...!!!

 

 

 

 

Réserve B - Départemental 5 - Match amical :

Courlay - St Sauveur : 4 - 5

 

La RB marque beaucoup mais encaisse trop.

 

Menés 2-0 à la pause, les courlitais ont su bien réagir en deuxième période. Grâce à 3 réalisations de Sak, Thomas, Jimmy, ils étaient revenus à 3-3. Les visiteurs reprenaient l'avantage avant que Sak, grâce à un doublé, ne rétablisse l'équilibre. Après avoir concédé un cinquième but, les courlitais n'allaient pas parvenir à arracher le nul.

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Aucun événement

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 11 Joueurs
  • 15 Supporters