UNION SPORTIVE COURLAY : site officiel du club de foot de COURLAY - footeo

5ème tour de la coupe de Nouvelle Aquitaine : le résumé de la rencontre

9 octobre 2017 - 20:27

 

Équipe 1ère - 5ème tour de Coupe de Nouvelle Aquitaine :

Courlay - Parthenay : 2 - 2 (TAB : 3 - 4)

 

Ah! Si on était autorisé à dire des gros mots!

 

Après cette élimination des plus frustrantes, vous pensez bien qu'il ne s'est pas dit que des paroles d'évangile mais bien sûr nous ferons valoir notre droit de réserve en ne rapportant pas les propos d'après match, d'ailleurs vous avez déjà votre petite idée! C'est naturellement rageant, 2-0 en notre faveur à l'heure de jeu, tout se présentait au mieux. Jusque-là, les courlitais, défensivement, s'étaient montrés intraitables, bien en place et attentifs aux appels du redoutable attaquant N'Diaye. Un quart d'heure de flottement va nous être fatal. Voyons cela. Les deux formations rentrent rapidement dans le vif du sujet. Les courlitais ne s'en laissent pas conter et développent un jeu de mouvement encourageant. En face, c'est du costaud, ça va vite avec un jeu direct pour trouver au plus vite le très remuant N'Diaye. 10', bon mouvement sur la gauche Kèv'-Froul, ce dernier ne trouve que la niche du gardien. 17', réaction gâtinaise, Etienne est bien placé pour capter le coup de tête de N'Diaye. 20', échange Froul- Kèv', centre repoussé sur Val, frappe des 25m, le ballon titille la barre. Le public n'a pas le temps de s'ennuyer, on voit plein de bonnes choses et ça va payer. 25', pressing très haut de Zig et Kèv, touche, remise en arrière, on fait tourner sur Gilou (entré en jeu à la place de Pierrot blessé) monté au milieu, il n'est pas attaqué, la frappe s'impose, c'est chose faite et le ballon va se ficher dans le coin droit de Rouzade, le gardien gâtinais, surpris sur ce coup-là. 1-0, voilà les courlitais récompensés de leurs efforts avec des pressings en bloc qui permettent à un copain de récupérer de bons ballons, c'est ça l'esprit d'équipe! La réaction parthenaisienne se fait attendre, faute à des courlitais bien en place qui ne laissent que peu d'espaces aux attaquants visiteurs et qui auraient pu faire le break juste avant la pause. 44', ça combine bien à gauche, Froul prend l'axe, glisse dans le dos de la défense à Steven qui ne croise pas assez sa frappe et Rouzade se trouve sur la trajectoire, dommage! A la reprise, Parthenay persiste à vite allonger sur ses attaquants, ça ne marche toujours pas. 48', Froul, parti de la droite, réussi son dribble dans la surface, au moment de frapper, il semble accroché, en fait rien, bien arbitré, avouera l'attaquant courlitais. 57', Val, monté aux avants postes tente sa chance de loin, Rouzade, au prix d'une belle détente dévie en corner. 59', corner de Froul, le préposé à ce genre d'exercice, renvoyé sur Quentin à l'entrée de la surface et boum, Rouzade ne peut qu'effleurer le ballon, 2-0, on commence à y croire. 63', le tournant du match, les courlitais sont au pressing, Val en profite pour envoyer Jason défier Rouzade, duel perdu et sur la relance, Etienne dévisse son dégagement, récupération parthenaisienne, changement de côté sur Boyer et d'une frappe croisée, il remet en selle les visiteurs, 2-1, c'est moins bien! 70', nouvelle opportunité courlitaise, corner, le coup de tête de Quentin est repoussé, reprise de Ludo, Rouzade sauve encore son camp. Et tout aussitôt, le coup de poignard, on se fait remuer derrière, mauvais dégagement, cadeau pour Boyer qui remet en retrait sur Davail qui n'a plus qu'à exécuter Etienne, 2-2, c'est rageant! Le dernier quart d'heure va être tout à l'avantage des courlitais qui vont se procurer une multitude de très bonnes situations que nous n'avons pas pu toutes noter. 80', Froul lance Teddy à gauche, centre reprise de Flo, le ballon est sorti sur la ligne. 82', Kèv' y va de sa frappe tendue, Rouzade réussit une claquette salvatrice. 85', changement de côté pour Kèv', il dribble le gardien, sa frappe est sauvée sur la ligne par un défenseur. Jusqu'à la dernière seconde, les courlitais vont pousser, pousser, bousculer l'arrière-garde gâtinaise sans pouvoir éviter la fatidique et très aléatoire séance de tirs au but. Zig, avec une petite frayeur, réussit sa tentative, Quentin puis Val vont l'imiter sans trembler. On en est à 3-3, et c'est là qu'Etienne sort ce fameux quatrième pénalty, tout se présente au mieux. Malheureusement, dans la foulée, Froul voit sa tentative repoussée par Rouzade et comme Parthenay marque ensuite, Gilou n'a plus le choix, il doit marquer pour nous laisser en vie. Il frappe fort bien mais Rouzade est parti du bon côté et sort le ballon du bout des gants, privant des courlitais, comme on les aime, d'une qualification qui leur tendait pourtant les bras. Frustrant!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

LOTO DE L'US COURLAY

2017_12_10 Affiche_Loto_Reduit_Courriel_Petit

Aucun événement