UNION SPORTIVE COURLAY : site officiel du club de foot de COURLAY - footeo

Résumé des matchs de coupe du week-end

25 septembre 2017 - 21:15

 

Équipe 1ère - 4ème tour de Coupe de Nouvelle Aquitaine :

Courlay - Portugais de Chatellerault : 5 - 1

 

Merci, Messieurs! On en redemande.

 

Dans des conditions de jeu idéales, les 22 acteurs nous ont offert un spectacle comme on les aime. Correction, intensité, avalanche d'occasions ont maintenu le public en haleine pendant 90'. Et on rentre rapidement dans le vif du sujet. Le ballon circule d'un camp à l'autre, les viennois ne semblent pas être venus pour s'en laisser conter et leur attaque va obliger la défense courlitaise à sortir le grand jeu, ce qui ne va pas être toujours le cas de leur homologue chatelleraudaise. 5', bon pressing aux 30m, Gilou décale Froul, sa frappe enroulée du gauche ne fait que titiller le poteau. Il remet ça à la 9', le ballon s'envole! 11' très à son aise sur le côté gauche, il se fait accrocher près du poteau de corner, il frappe le coup franc au deuxième pour la tête de Max qui fait mouche. 1-0, ça démarre fort. 14', Gaylord centre fort devant le but, Gilou plonge, sa tête fuit le cadre. 16', long centre de Ludo, le gardien déserte sa cage mais son dernier défenseur touche le ballon de la tête, ballon qui va mourir sur le poteau, l'opportuniste Froul a suivi et pousse au fond. 2-0, quelle entame! Mais attention, les visiteurs n'ont pas dit leur dernier mot et tout aussitôt, l'avant-centre viennois met sa reprise, seul devant le but, hors cadre (on ne se moque pas, nous aussi, ça nous arrive!). Dans la foulée, Etienne se voit mis à contribution et, en deux temps, il repousse les tentatives visiteuses... On n'a pas le temps de s'ennuyer! Au tour des courlitais, 20', Gilou glisse à Froul dans le dos de la défense, il ne tente pas la frappe et sert Kèv sur sa gauche, parfait s'il n'y avait pas eu hors-jeu!  25', long dégagement, Max dévie de la tête pour Froul, long déboulé, il donne le tournis à son vis à vis, décide de frapper en angle fermé, le gardien repousse comme il peut sur un de ses défenseurs sauvé du CSC par un de ses partenaires. Bref, on continue à se régaler. 27', Gaylord chipe le ballon à son défenseur, file au but, sa frappe un peu trop croisée frôle le poteau. 33', Max y va aussi de sa frappe des 25m... A côté! Sur la relance, Etienne est tout heureux de voir un ballon fuir son cadre, attention à la réaction visiteuse et on va voir qu'en moins de 5 minutes, le match aurait pu être relancé. 40', ballon perdu au niveau de la petite tribune, contre éclair, Etienne ne peut intercepter le premier centre, deuxième centre en retrait celui-là et la reprise fait mouche, 2-1, ce n'est plus la même chanson. 43', nouvelle énorme frayeur. Teddy, selon l'arbitre, bouscule trop son vis à vis, pénalty! Aïe! Mais Etienne part du bon côté et repousse la tentative, ouf! Et d'un possible 2-2, on va passer à 3-1, tout aussitôt.  Corner de Froul au premier poteau, déviation astucieuse de Kèv, Pierrot se trouve là, à point nommé pour convertir du plat du pied. 3-1, à la pause c'est quand même plus confortable qu'un 2-2, on est bien d'accord?! La seconde période va être moins prolifique. Les deux formations ont besoin de souffler, les actions sont moins tranchantes, les occasions plus rares. En quelques minutes, Gilou va trouver la faille par deux fois et mettre ainsi les siens à l'abri. 63', Kèv' donne de l'air à sa défense en expédiant un long ballon aérien. Gilou réussit le contrôle parfait qui déstabilise son vis à vis, il choisit la frappe lointaine, du gauche, bien sûr, dans le petit filet, génial, 4-1, ça sent bon la qualif'. Mais l'ami Gilou, en pleine confiance, n'en reste pas là, coup franc aux 25m et badaboum dans l'angle de quoi écoeurer un gardien. 5-1, les courlitais n'ont plus qu'à dérouler. 70', Jason contre un ballon, centre pour Max, petit lob subtil, pas assez lobé, le gardien peut se saisir du ballon. Et ça continue de pousser; Val y va de son tir lointain, juste au-dessus, et Zig de son centre devant le but, le gardien s'en sort à son avantage. Etienne, lui, reste maître dans sa surface en s'offrant quelques petites sorties loin de son but, ça lui manquait. Bref, on a eu droit à un beau spectacle et en plus on gagne, que demande le peuple?!!!

 

 

 

 

 

Réserve A - 2ème tour de Coupe des Deux-Sèvres :

Nueillaubiers - Courlay : 5 - 2

 

La RA plie en fin de match.

 

Après avoir mené au score et offert une belle résistance, les réservistes courlitais ont dû baisser pavillon dans le dernier quart d'heure de la rencontre. On s'attendait à une domination locale surtout en terme de possession, cela s'est avéré juste, mais les courlitais solidaires et réalistes sur leurs rares occasions ont su faire douter leurs adversaires. Nos premiers centres ne donnent rien par manque de présence dans la surface, seul le gardien en profite pour parfaire son échauffement. 10', Flo voit une tentative de lob frôler sa barre. Il est ensuite sauvé par son poteau sur un coup de tête consécutif à un corner. 15', 23', 25' il sauve son camp par des sorties au pied loin de son but. 35', et la voilà, la surprise, qu'elle est bonne! Romain presse au milieu, chipe le ballon, résiste, parvient à glisser, dans l'axe, à Boiss’ qui s'en va avec beaucoup de sang froid remporter son duel. 1-0, c'est tout bon. 40', on subit à notre tour le pressing, interception, fort heureusement l'attaquant dévisse totalement sa frappe, ça va, on reste calme! 44', plus de réussite pour Nueil, corner repoussé dans l'axe sur un attaquant esseulé à l'entrée de la surface, contrôle, reprise, Flo ne peut qu'effleurer du bout des gants; 1-1. Pas le temps de savourer pour les locaux Et Steven lance Gaylord, qui joue astucieusement de l'épaule pour prendre l'avantage sur son défenseur, une pichenette qui fait mouche et les courlitais regagnent les vestiaires avec cet avantage de 2-1. A la reprise, Nueil ne se prive pas de mettre la pression, la défense s'en sort à son avantage. 63', Flo se détend pour capter une frappe des 20m, 69', il repousse des deux poings une reprise en angle suite à un corner, la tête qui s'en suit fuit le cadre. 72', Steven glisse dans le trou à Boiss’ qui se fait accrocher, le coup franc ne donne rien. Le dernier quart d'heure va nous être fatal. 75' Nueil pousse, centre devant le but, faute et pénalty. Flo repousse la tentative dans les pieds du tireur qui conclut facilement, 2-2. 83', contre, balle piquée par-dessus la défense, malgré une belle détente, Flo doit constater les dégâts, 2-3. 87', nouveau contre, hors-jeu, pas hors-jeu... Flo est à nouveau battu. Dernières secondes de jeu, on se fait piéger plein axe, l'attaquant élimine Flo et marque dans le but vide. 2-5, score sévère en vertu de la prestation courlitaise.

 

 

Commentaires

LOTO DE L'US COURLAY

2017_12_10 Affiche_Loto_Reduit_Courriel_Petit

Aucun événement