UNION SPORTIVE COURLAY : site officiel du club de foot de COURLAY - footeo

Résumé du 3ème tour de Coupe de Nouvelle Aquitaine

11 septembre 2017 - 22:17

 

Équipe 1ère - 3ème tour de Coupe de Nouvelle Aquitaine :

St Aubin le Cloud - Courlay : 2 - 4

 

Courlay ou l'art de se faire peur.

 

On croyait bien l'affaire pliée à la pause, 3-0 contre la pente et le vent, les supporters courlitais pouvaient savourer à leur aise les demis bien à point. Détail important, les gars de St Aubin avaient décidé de ne pas abdiquer, et allaient faire passer des frissons dans le camp courlitais en seconde période. Voyons cela en détail. Le match débute sous de bons auspices. Sur le premier mouvement offensif, digne de ce nom, Kèv' met en retrait sur Froul au point de pénalty, deux feintes de frappe et crochets, tir plein coin hors de portée de Vergnaud, 1-0, parfait! Tout aussitôt, Val alerte Kèv' à droite, frappe en force...A côté! 12', première chaude alerte sur le but courlitais, centre de la droite, Quentin repousse comme il peut, reprise en force, Etienne est à la parade, ne maîtrise pas le ballon, Rougeon, qui a suivi, envoie sa reprise dans les airs. Attention, Aubin a du répondant et semble vouloir reprendre du poil de la bête. 20', phase collective à une touche sur la gauche, Froul, Val, Zig, Teddy est décalé et peut aller centrer au deuxième, Kèv' est plus haut que tout le monde, son coup de tête frise le cadre. 25', Kèv' s'échappe à gauche, centre en retrait, un défenseur dévie le ballon du bras, pénalty, Froul le frappe à ras de terre, fort heureusement, Vergnaud était parti du bon côté, 2-0. 32', longue chevauchée de Kèv', plein axe, il sert Steven dans le dos de la défense, conduite impeccable, tir croisé non moins remarquable, 3-0, ce sera le score à la pause au cours de laquelle les commentaires vont bon train autour d'une petite mousse:" Marcel, tu n'oublieras pas de noter que les jumeaux Roullet se sont livrés à quelques relances hasardeuses". Et pan! Prends ça, et retourne à tes occupations! Comme dit plus haut, la deuxième période va être d'une toute autre facture et dès la remise en jeu, Bonnifait, l'homme qui ne se pose pas de question, donne le ton en expédiant une mine sur le poteau. 49', Froul, longue balle aérienne pour se sortir d'une situation délicate, ça marche, Kèv' maîtrise le ballon, sert Steven qui se voit contré in extrémis par un défenseur. 52', long centre de Teddy au deuxième pour Kèv' seul, tête un peu trop croisée qui rase le poteau. Voilà déjà quelques occasions ratées qui permettent d'entretenir l'espoir chez les locaux d'autant que la sérénité lâche peu à peu les courlitais. On assiste à un festival de balles en touche, de passes à l'adversaire, de contrôles manqués. Incontestablement, on ne trouve pas la solution pour perturber le jeu direct d'Aubin et ce diable de Bonnifait (59') se met encore en évidence en obligeant Etienne à une superbe horizontale d'une frappe lointaine. Il va toutefois y avoir des réactions courlitaises et de très bonnes occasions. 67', Kèv' sert Froul sur la gauche, centre fort devant le but, un défenseur sort le ballon avec tout ce qu'il a en sa possession, les pieds mais aussi les mains, l'arbitre ne bronche pas, on va voir lourd de conséquence car sur le contre, Aubin obtient un corner, mal renvoyé et Ogeron d'une puissante reprise remet les siens en selle (67'), 3-1, le moral a changé de camp. Tout aussitôt, le jeune Gor', juste rentré en jeu, répond par une superbe frappe à ras de terre, pas plus chanceux l'espoir courlitais, sa tentative échoue au pied du poteau. 71', Froul, de la gauche adresse un bon centre en retrait, pas assez bon toutefois, Kèv' et Gor' sont un poil courts. 75', encore Bonnifait, que la défense ne parvient pas à maîtriser, tente sa chance, Etienne est sur la trajectoire. 76', Gaylord fait le boulot à droite, met en retrait sur Kèv' seul aux 6m, reprise instantanée... au-dessus!!! Encore un raté lourd de conséquence, car dans la minute qui suit, Bonnifait, suite à une déviation de la tête, trouve cette fois le coin gauche d'Etienne impuissant, 3-2, ce n'est plus la même affaire et les locaux ne vont pas se priver pour nous mettre à mal, enchaînant des situations très délicates pour Etienne et sa défense pour une fin de match pour le moins crispante. 89', longue transversale de Gaylord pour Froul et à partir de là tout va être parfait, enfin, pas tout à fait... contrôle impeccable, accélération, on mystifie son vis à vis, on s'approche du but (7-8m), bien bonhomme... et là... badaboum!!! On a lancé un avis de recherche pour retrouver le ballon dans les jardins voisins. Sur la touche, on fait moins les malins qu'en première période. Signalons que sur cette action, Gaylord, après la sortie de Flo, a dû aussi quitter ses camarades suite à un tacle trop appuyé, synonyme de carton rouge pour l'auteur. C'est ennuyeux pour la suite et pour le moment présent car un retour au score d'Aubin est toujours possible. Fort heureusement, coach Kévin, après de nombreux essais infructueux va enfin libérer les siens. Sur un long ballon, il se débarrasse de la défense centrale et, cette fois, d'une frappe croisée parfaite, il ne laisse aucune chance à Vergnaud donnant par là-même la qualification à ses protégés.

 

 

 

 

Article rédigé par Marcel, en exclu pour le site de l’US Courlay.

 

 

 

 

Commentaires

Aucun événement

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 10 Joueurs
  • 15 Supporters